La Maison Ouverte

 

La Maison Ouverte est un lieu d'accueil enfant-parent qui fonctionne sur Aubagne depuis 1986.

Elle accueille les enfants de la naissance à six ans, accompagnés de leurs parents ou d'un adulte responsable.

On y vient sans inscription préalable. 

La Maison Ouverte est régie par uneassociation loi 1901, elle s'inspire du concept des Maisons Vertes créées à Paris par Françoise Dolto en 1979.

C'est un «lieu de vie tout à fait transitoire » entre le foyer familial, la halte garderie, et l’école maternelle.

Les professionnels de la petite enfance qui recoivent ensemble les familles sont appelés des accueillants. Parmi eux un psychanalyste assure une qualité d'écoute.

La Maison Ouverte n'est pas un lieu de soin, c'est un espace de rencontre et de loisirs qui oeuvre pour la socialisation, la préparation de l'enfant à la vie en collectivité et la prévention des troubles psycho-sociaux.

Conformément aux recommandations de nos partenaires et en particulier de la CAF, l'équipe de La Maison Ouverte oeuvre pour l'ouverture du projet aux adhérents bénévoles. Elle travaille en lien avec les structures de la petite enfance: PMI, CAMSP, CMP, AEMO et autres LAEP et les partenaires financiers.

Vous pouvez suivre nos actualités sur notre page Facebook en suivant ce lien

Pour plus d'information sur les maisons vertes, voici un site concernant Francoise Dolto.

 

 1. La socialisation

On entend par socialistation la rencontre précoce du tout petit, avec d'autres enfants et d'autres adultes.

Cette découverte de l'autre en présence d'un adulte familier, donne à l'enfant la sécurité nécessaire pour explorer le monde environnant à son rythme.

Au sein du lieu d'accueil, l'enfant fait l'expérience de l'amitié, de la complicité, de l'entraide mais aussi de la rivalité et de la jalousie. Les adultes aussi peuvent découvrir des cultures et des modes d'éducation différents.

La Maison Ouverte est un lieu de rencontre et de partage d'expériences pour petits et grands. 

Ce lieu offre la possibilité  de vivre un moment convivial, de se poser, de tisser des liens ou de sortir de l'isolement.

 

2. La préparation à la vie en société

Paradoxalement, c'est en présence de sa mère que l'enfant peut apprendre dans de bonnes conditions, à supporter son absence.  Le pédiatre et psychanalyste, D.D.Winnicott, parle de la capacité de l'enfant à être seul en présence de la mère. Quand l'enfant peut faire l'expérience de s'éloigner de la mère et de revenir vers,  la séparation nécessaire pour aller à la crèche ou à l'école maternelle sera plus facile. 

Face à l'évolution de l'enfant, il est parfois nécessaire de soutenir aussi les mères qui vivent un changement fort en émotions.

  

3. La prévention des troubles psycho-sociaux

 

« L'objectif préventif est essentiel puisque c'est de lui qu'est né l'idée même du projet de Maison Verte. En cherchant à créer ce lieu de sociabilité précoce, (...) nous pensions éviter les graves perturbations secondaires que nous voyions lors des consultations diverses; notamment les divers symptômes de mal-vivance et de mauvais développement chronique relationnel, pour lesquels les parents conduisent, quand ils éclosent et s'aggravent du fait de la vie obligatoire en société (à l'école), leurs enfants diversement perturbés chez le psychanalyste. » (Dolto, 1986).

C’est ainsi que nous considérons la Maison Ouverte, comme un lieu de prévention inaugural pouvant aider à résoudre certaines difficultés, avant qu’elles ne deviennent des problèmes plus ou moins graves.

 

4. Le cadre proposé

 

Le fonctionnement est établi à partir d’une certaine éthique, à savoir qu’il existe des règles propres à la Maison Ouverte afin que ce lieu soit au service de la vie relationnelle du tout-petit avec son entourage. Ces règles sont mises en place pour commencer à confronter les enfants aux limites du permis et du défendu, et ainsi les engager dans l’apprentissage des relations sociales : 

Respect de l’anonymat des usagers : il offre une garantie sur les conditions d’une circulation de la parole, ou la garde des aspects relatifs au secret professionnel que peut prendre celle-ci. Seul le prénom de l'enfant est demandé ainsi que le lien de parenté qui unit l'enfant à l'adulte accompagnateur. Ainsi, les parents n'ont pas à assumer une position sociale. Cette absence de renseignements empêche également qu'un enfant puisse être fiché administrativement.
La présence de l'adulte tutélaire obligatoire : Le parent ne peut pas s'absenter du lieu d'accueil en y laissant l'enfant seul. Cela permet à l'enfant de se sentir en confiance et d'apprendre progressivement, à son rythme, à se séparer de sa mère et à se socialiser.
Le respect des règles sociales et des interdits : Que les enfants aient une éducation stricte, ou au contraire permissive, la Maison Ouverte leur permet d'intégrer les interdits dus à la vie en société. Le discours adressé à l'enfant est relatif non seulement à ce qui est permis et défendu, au pourquoi de ces interdits, mais aussi et surtout pour qui. Ainsi découvrent- ils que tous, petits et grands, ont à se plier à certaines règles propres à ce lieu et édictées pour que tous puissent y vivre.Schauder, 1991
La participation financière : Il est demandé une participation de 2 euros par séance et par enfant, 
La non-discrimination : L’accueil est ouvert à tout enfant de 0 à 6 ans et nous ne faisons aucune difficulté à recevoir tout enfant même ceux porteur d'un handicap : la Maison Ouverte est aussi un lieu d’intégration.

 

Pour contacter la Maison Ouverte, téléphone: 09 84 54 35 95 pendant les créneaux d'ouverture.
Pour contacter l'association GERTPP, 04 42 03 40 17.